first performed 1999

Presentation

Imagine if right now
All the countless advertising hoardings that line the pavements suddenly sprang to life.
That simply by the power of your gaze, you could make them come alive, and moreover the images they showed you weren’t quite perhaps what you were expecting…
Imagine the city becoming a place of pure fiction, just for a moment,
yet long enough to let you rediscover the magic of seeing the world,
and regain that vital element of subjectivity in your eyes.
Imagine in this fictional world that the city has become,
that you come to a bend in the road and find your identity,
there on the street corner, your clear-sightedness,
and just at your feet, on the edge of the pavement,
all your desires piled up in a heap.
And what if this fantasy was none other than your own
reality, the reality that is stolen away from you every day, every bit more?

Distribution

A show by Barthélemy Bompard | artistic direction Barthélemy Bompard assisted by Jean-Marc Colet | created and performed by Armelle Bérengier, Dominique Bettenfeld, Eric Blouet, Barthélemy Bompard, Jean-Marc Colet, Céline Damiron, Gabriel Levasseur & Judith Thiébaut | design office & set designer Dominique Moysan | costume designer Claire Salmon Legagneur assisted by Françoise Lefèvre | dressing Marie-Cécile Winling or Catherine Sardi | technical production Djamel Djerboua & Dominique Moysan

Arts promotion and financial aids

Arts promotion and financial aids ADAMI, “Chalon dans la rue”, Kumulus and with the town of Saint-Gaudens. This show was developed in residence in Aurillac, and was produced for the “Furies” street theatre fesival in Châlons-en-Champagne (June 1999).

Pictures

Videos

Video of “Tout va bien” – 7’02
1999 – Marc Guiochet

first performed 2011

Presentation

A globe of the earth, a car bonnet, a birdcage, a doll, a washing machine … All of these broken bits of scrap have tumbled out of a waste skip and are hauled away by a group of fragile characters who carry it all with the strength of their own bare arms and an unwavering iron will. Shuffling slowly with hesitant steps, faces caked in dust, there is the clown, the policeman, the prostitute, the poet and all the others who drag (themselves) along the bits of waste and dump them on the tarmac, turning the space into a rubbish tip. Amidst the silence screaming out with noise, with the sound of debris scraping along the ground, the sound of crashing and mute encounters, these men and women try to find some sort of meaning in this puzzle of rubble. This choreography of shadows holds up its resistance, pushing the frontline towards unknown shores, where the madness of the wise,and the wisdom of the mad stare at one another head-on.

Press review

LIBÉRATION
Edouard Launet
A scrap symphony, a choreography of despair. ”
TÉLÉRAMA
Mathieu Braunstein
Here in the boundless strangeness of these ” sub-humans “, who appear totally indifferent to one another, we can see traces of Beckett, Butoh, and a whole body of well-known catastrophe theatre… “
DANSER
Thomas Hahn
” Human rejects become universal symbols, even realer than life itself, as they embrace the unwavering dance of time. “

Distribution

A show by Barthélemy Bompard | artistic direction Barthélemy Bompard with the assistance of Nicolas Quilliard | created and performed by Dominique Bettenfeld, Barthélemy Bompard, Jean-Pierre Charron, Céline Damiron, Marie-Pascale Grenier, Dominique Moysan, Nina Sérusier, Nicolas Quilliard & Judith Thiébaut | body work Judith Thiébaut | sound work Jean-Pierre Charron | costume designer Marie-Cécile Winling, Catherine Sardi | set designer Dominique Moysan | make-up artist Marie-Cécile Winling ou Catherine Sardi | technical production Djamel Djerboua & Jules Sanchez

Arts promotion and financial aids

Arts promotion and financial aids Atelier 231 | C.N.A.R. à Sotteville-lès-Rouen,  D.G.C.A., Les Usines Boinot | C.N.A.R. à Niort, Le Moulin Fondu | C.N.A.R. à Noisy-le-Sec, La Paperie | C.N.A.R. à St Barthélemy d’Anjou, Le Parapluie | Centre international de création artistique à Aurillac, Pronomade(s) en Haute-Garonne | C.N.A.R. à Encausse-Les-Thermes, Quelques p’Arts… Scène Rhône-Alpes | C.N.A.R à Boulieu-lès-Annonay,  S.A.C.D. | Auteurs d’espace public

Pictures

Videos


Teaser of “Silence encombrant” – 2’07
août 2011 – Alice Béthular

Video of  “Silence encombrant” – 18’20
août 2011 – Alice Béthular

first performed 2017

Presentation

Twanggg! The sound of a guitar pierces the air… and a “molecule” comes on to the stage, covered in earth-coloured fabric. Then more appear: all of them similar looking, yet different to each other in the way they move and the sounds they make. They shift around in different directions, before finally joining together to form one single atom, like a sea anemone. Then 7 heads emerge, singing and dreaming out loud about becoming a superstar, an airplane pilot or president of the whole world… The stage is then abuzz with different types of music blending percussion with songs sung in Mossi, Dioula and French … and then humanity divides into two separate worlds. This separation of the sexes brings with it a shift in pace that switches between humour and violence. The men are constantly enslaving the women, who willing surrender and greet every act of aggression with open arms. “Yes please!” they say, “I’ll do whatever you ask.” Are they to be under house arrest like this, all caged up, for the rest of their lives?

While the men start having doubts about this division, the women keep busying about cooking, sewing, doing the cleaning and fixing their hair …. until they get hungry and start demanding “Food!”. And as they clamour to be fed, they knock down their prison walls, vent their anger, revolt and demand to be freed. Rap, confrontation and discussion. What kind of world are we gravitating towards here?

Distribution

A show by de Barthélemy Bompard | artistic direction de Barthélemy Bompard | created and performed by par Armelle Bérengier, Dominique Bettenfeld, Jean-Pierre Charron, Rasmata Kouraogo, Hilaire Nana, Olivier Somé et Maïmouna Tony | music composed and performed Jean-Pierre Charron et Olivier Somé | costumes de Rokiatou Touré et Marie-Cécile Winling | set construction d’Abdraman Ouedraogo et de la cie Takara

Arts promotion and financial aids

Arts promotion and financial aids ACMUR – Festival Rendez-vous chez nous | Association Siraba | Atelier 231, C.N.A.R. à Sotteville-lès-Rouen | Coopérative De Rue et De Cirque (2r2c) | Institut Français à Paris | Les Ateliers Frappaz, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public (Villeurbanne) | Mairie de Nanterre – Festival Parade(s) | SPEDIDAM.

Pictures

Video

Video of ” Série C ” – 3’03
2017 – Julien Penichost

first performed 1998

Presentation

These homeless people are more real than life itself.
In fact, to such a degree, that the actors don’t even appear to be acting. There is no story, or at least it is not until halfway through the performance that the underlying narrative flow emerges.The passer-by, who stops to stare, becomes an onlooker in the fullest sense of the word – in other words, he becomes a voyeur.
He takes insane pleasure in watching the grotesque, is paralysed with shame, and forgets the invisible wall, both social and staged, which lies between himself and the homeless person. He becomes the ultimate Hitchcockian voyeur, who identifies himself with the killer as much as with the victim. He identifies with human beings, with humanity in its entirety, in all its shapes and forms. You are in the street: your attention floats and wanders, free to switch off at any moment, free to speak out and say something to break the silence created by the actors. But none of this happens – your attention is immediately fixed, your freedom gagged, you cannot escape the silence. The performance is too insufferable for us to run away.

Jean-Michel Guy – novembre 1998

Pictures


first performed 2005

Presentation

Participatory, group project
Box Meetings offers something for everybody, and is open to all types of people, from whichever walk of life. The main focus is the quality of the human relationships that are forged throughout the creative process, as well as the opportunity to share such a powerful experience from day one of the workshop, all the way up to the final performances given in front of an audience.

The workshop
” You are ejected from your home, you have 5 minutes to pack up your most precious belongings and leave, what would you take with you ? “
The workshop is designed, in part, to create a group dynamic, but also to teach a set of theatrical tools. The workshop leaders are there to help the participants build up their own personal story, to encourage them to open up and share those stories, but also to dare to unveil their weaknesses in front of an audience.

Press review

LIBÉRATION ” Even the confines of theatre lose all of their bearings. Thanks to these duos, which appear to the audience like transient sculptures, Kumulus manages to dissolve the stage and break it up into a sea of little islands. The show surrenders all forms of narration to adopt instead a language in flux.”
LA PROVENCE” And therein lay the seeds of a form of theatre that is both profoundly simple and human, where it is no longer necessary to speak the same language in order to be understood. “

Distribution

A show by Barthélemy Bompard | artistic direction Barthélemy Bompard | created and performed by Dominique Bettenfeld, Eric Blouet, Barthélemy Bompard, Thérèse Bosc, Jean-Pierre Charron, Céline Damiron, Marie-Pascale Grenier, Cyril Levi-Provençal, Dominique Moysan, Nicolas Quilliard, Judith Thiébaut

Arts promotion and financial aids

Arts promotion and financial aids Abattoir de Chalon-sur-Saône, Atelier 231 – Sotteville-lès-Rouen, Amiens Métropole – Le Hangar, Centre National de Création des Arts de la Rue, Centre Culturel français de Belgrade, Centre Culturel français de Skopje, Culture Commune- scène nationale de Loos-en-Gohelle, D.G.C.A., D.R.A.C. Rhône-Alpes, Festival international de théâtre de rue d’Aurillac, Lieux Publics, Les Pronomade(s) en Haute-Garonne et la Scène nationale d’Annecy, Région Rhône-Alpes, Service de Coopération et d’Action Culturelle de Tirana.

Pictures

Videos


Teaser of “Rencontres de boîtes” – 2’33
2017 – Benoist Lhuillery / teaser-prod.com

Video of “Rencontres de boîtes” – 13’43
2005 – Sens 2 K

Presentation

And what if we set up an event together?

1995 Festival intérieur rue
1995 la Saint-Gaudingue, co-produced by the town of Saint Gaudens and Kumulus
1999 Enlèvement demandé in Saint-Gaudens and Carbone – co-directed by le Phun, Délices Dada and Kumulus
2004 Le rallye des dix manches A co-production by Délices Dada and Kumulus put on in the south of the Drôme region in south-east France, for an audience of 200 people, and involving 48 cars.
2007 Le parcours campagnard
2015 Pendue, in situ production for Sirènes et midi net

Photos

Artists

Augustin Le Gall (Algo) algenligne.free.fr

Akeway, a video of “La nef des fous” on line ! www.akeway.fr

Brest Brest Brest www.brestbrestbrest.fr

Thérèse Bosc fr.myspace.com/theresebosc

Jean-Pierre Estournet www.photographes-nomades.net

François Gaillard www.lhommequitremble.com

Valérie Gavaud www.valerie-gavaud.fr

Claude Merle www.lesvoisins.net

Vincent Muteau www.muteau.com

Thierry Quitté wwwmabitemonkouto.com

Claire Salmon Legagneur, costumière c.sl.free.fr

Christophe Raynaud De Lage www.raynauddelage.com

Daniel Roblin www.lezartsverts.com

Vincent Vanhecke www.flickr.com/photos/_cactus

Festivals / residency places / etc

Festival d’Aurillac www.aurillac.net

La Strada www.lastrada.at

Atelier 231  www.atelier231.fr

KARWAN www.karwan.info

Kulturbüro www.kulturbuero.ch

Quelques p’Arts… le SOAR www.quelquespartslesoar.com

Frans Brood Production www.fransbrood.com

Pronomade(s) pronomades.org

Les unes fois d’un soir www.1x1soir.be

Le Hangar w2.amiens.com/artsdelarue

Festival Furies www.festival-furies.com

Festival Onze Bouge www.festivalonze.org

La Paperie www.lapaperie.fr

Ax Animation www.ax-animation.com

Les Usines Boinot www.usines-boinot.fr

Atelier Frappaz www.ateliers-frappaz.com

Lieux Publics www.lieuxpublics.com

Publications

Les éditions L’Entretemps www.editions-entretemps.com

Professional organizations

Fédération des arts de la rue www.lefourneau.com/lafederation

Fédération des arts de la rue Rhône-Alpes www.federation-arts-rue-rhone-alpes.fr

In Situ Plate forme européenne de création des arts de la rue www.in-situ.info

Hors les Murs association nationale pour le développement
des arts de la rue et de la piste www.horslesmurs.fr

Institutions

Conseil régional Rhône-Alpes www.rhonealpes.fr

Conseil général de la Drôme www.ladrome.fr

DGCA www.culture.gouv.fr

DRAC Rhône Alpes www.culture.gouv.fr/rhone-alpes

Institut français www.institutfrancais.com

ONDA Office national de diffusion artistique www.onda-international.com

SACD Société des auteurs compositeurs et éditeurs de musique www.sacd.fr

©Nina Bompard
Daniel Roblin
Daniel Roblin
©Vincent Muteau
©Daniel Roblin
©Vincent Muteau
©Jean-Pierre-Estournet
©Nina Bompard
©Nina Bompard
first performed 2019

Presentation

And old man is but a young person, sitting there, still full of life, cries … and challenges.

With their bodies ravaged by time, a theatre director and ‘his’ actors rise to the challenge of putting on a circus show.
Bursting with life and shaking up the everyday, the actors on stage are prepared to juggle, even in crutches, and lay themselves bare to the audience.
Yet behind the curtain, they come face to face with their habits, and each other’s excesses.

Distribution

artistic direction Barthélemy Bompard | with the assistance of Judith Thiébaut | interprété par Viviana Allocco, Barthélemy Bompard, Thérèse Bosc, Céline Damiron, Djamel Djerboua, Richard Ecalle, Frédérique Espitalier, Léo Plastaga, Cyril Lévi-Provençal, Bernard Llopis & Nina Sérusier | musical and sound creation Léo Plastaga | costume designer and realisation  Marie-Cécile Winling | technical production Djamel Djerboua

Arts promotion and financial aids

Arts promotion and financial aids ADAMI |Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public (CNAREP) – Sotteville-lès-Rouen | Les Ateliers Frappaz, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public (CNAREP) – Villeurbanne | Le Boulon, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public (CNAREP) – Vieux-Condé | Le Moulin Fondu, Centre national des arts de la rue et de l’espace public (CNAREP) – Île-de-France |Le Parapluie, Centre international de création artistique – Aurillac | Maison des Jeunes et de la Culture Berlioz – Pau |Quelques p’Arts… Scène Rhône-Alpes, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public (CNAREP) – Boulieu-lès-Annonay | La SACD. – Auteurs d’Espaces…

Pictures

first performed 2015

Presentation

The painting of the Raft of the Medusa is a political and social manifesto. It is also the metaphor that Barthélemy Bompard has chosen to address the fact that our “democrapitalist” ship has run aground.

It is night-time, with the sound of buses, horns blasting and cars braking. In the midst of this vast human sea of a frenzied city we see six characters, as raw as meat, as acidic as stale sweat and as strange as the misfortune of others … all swaying between excess and decline. This is a modern parable, with all its obscene debauchery. A bleak farce, with the reigning mentality of ‘every man for himself’ finally bursting into climax. Cloaked in a whirl of bleak colours, these chickens, cockerels, ducks and other hybrids from the high farmyard embark on a pictorial orgy that leads them to drink, eat, climax and finally explode.
Dissolved in the coarse salt of their own excesses, and carried away by the backwash of clashing worlds, as if caught up in a horrific seaquake, they find themselves lost and adrift in the middle of the seventh continent. They rock to-and-fro to the sound of experimental music, vocal effects and the rustle of plastic carrier bags rubbing together… Abandon-prayers-hysteria-tears-cries for help-finding one’s place-hope-prostration-balance-imbalance-hallucinations-cannibalism-joy-madness-fear … the horizon is no longer at their feet, on the solid tarmac of action and appearances, but rather facing the wind of their inmost depths.
There is a minutely fine, infinite line between madness and solitude.

Distribution

A show by Barthélemy Bompard | with the assistance of Nicolas Quilliard | artistic direction Barthélemy Bompard | with the assistance of Judith Thiébaut pour les chorégraphies | with the assistance of Jean-Pierre Charron pour le travail vocal et sonore | created and performed by Armelle Bérengier, Dominique Bettenfeld, Eric Blouet, Thérèse Bosc, Jean-Pierre Charron, Céline Damiron & Nicolas Quilliard | musical creation Laurent Bigot, avec la participation d’Olivier Noureux au tuba | costume designer Marie-Cécile Winling | costume realisation Marie-Cécile Winling et Catherine Sardi | set designer Dominique Moysan | set construction Dominique Moysan, Laurent Desflèches | light Djamel Djerboua | sound Nicolas Gendreau

Arts promotion and financial aids

Arts promotion and financial aids Atelier 231 | C.N.A.R. à Sotteville-lès-Rouen, Le Boulon | C.N.A.R à Vieux-Condé, Le Citron Jaune | C.N.A.R. à Port-Saint-Louis, La D.G.C.A, Lieux Publics | Centre national de création à Marseille, Le Moulin Fondu | C.N.A.R. à Noisy-le-Sec, La Paperie | C.N.A.R. à Saint-Barthélemy d’Anjou, Le Parapluie | Centre international de création artistique à Aurillac, Pronomade(s) en Haute-Garonne | C.N.A.R. à Encausse-les-Thermes, Quelques p’Arts… Scène Rhône-Alpes | C.N.A.R à Boulieu-lès-Annonay

Pictures

Video

Video of “Naufrage ” – 6’12
2015 – Christina Firmino / ITEM

fisrt performed 1988

Presentation

Real-fake monkeys or fake-real men ?
Strange humanoids from the mountains of Central Europe are led under close guard to their final destination – the cage. As they come to the end of their last journey you will begin to notice how these strange beings, the only few remaining on earth today, are far from a silent minority.

This theatrical work urges us to question how we view others and how we react to differences, while openly denouncing all different forms of racism, without actually naming them. It confronts the critical gaze of the passer-by in relation to authority, (which is here acted out by the guards,) but also in relation to the other members of the crowd watching. It invites the people in the audience to react and to strike up conversations with each other. And all of these debates and reactions that are triggered off are as much a part of the show as the actors’ performances.

Press review

L’HUMANITÉ” The Squames was a mind-boggling display of ape-like men locked up in a cage that was parked in the middle of the Jardin des Carmes for a whole afternoon. “
LE MONDE
Françoise Limoge
Most of the crowd watching are hanging on to wait and see, clearly disturbed by these “animal-men”, with mixed feelings of both shame. This production aims to excite curiosity and get people talking in the street. And there is no denying that The Squames is a performance which manages to do precisely that.

Distribution

A show by de Barthélemy Bompard | artistic direction Barthélemy Bompard & Claude Meister | performed by Armelle Bérengier, Dominique Bettenfeld, Eric Blouet, Barthélemy Bompard, Céline Damiron, Barthélemy Dhenin, Marie-Pascale Grenier, Jacques Merle, Nicolas Quilliard, Nina Sérusier, Judith Thiébaut & Amy Wood | make-up designer Isabelle Darde | costume designer Claire Salmon-Legagneur |set designer Frédéric Barry | make-up artists Sophie Ghizzo & Marie-Cécile Winling or Catherine Sardi | technical production  Djamel Djerboua & Simon Lambert-Bilinsk

Arts promotion and financial aids

Arts promotion and financial aids Kumulus

Pictures

Videos


video of “Les Squames”
Karen production – 7’30

Amy wood

Anne Mellet

Anne Vergneault

Angelique Proenca

Armelle Bérengier

Audrey Beauvais

Barthélemy Bompard

Barthélemy Dhenin

Bernard Llopis

Bernadette Coqueret

Catherine Sardi

Céline Damiron

Charlotte Grange

Christian Bompard

Claire Salmon Legagneur

Cyril Levi Provencal

David Antore

Djamel Djerboua

Dominique Bettenfeld

Dominique Moysan (Bill)

Éric Blouet

Franck Baruck

Frédérique Espitalier

Gabriel Levasseur

Hilaire Nana

Isabelle Darde

Jacques Barré

Jacques Merle

Jean-Baptiste Duperay

Jean-Marc Colet

Jean-Marie Maddeddu

Jean-Pierre Charron (Coco)

Judith Thiébaut

Léo Plastaga

Marie-Cécile Winling (Cissou)

Maimouna Tony

Marie-Pascale Grenier

Gorille quelconque

Maud Millat-Carus

Miss Tic

Nicolas Gendreau

Nicolas Quillard

Nina Sérusier

Olivier Bouquet

Olivier Somé

Pascale Heinisch

Jules Sanchez

Marjolaine Lopez

Sylvie Pomaret (Pompom)

Rasmata Kouraogo

Richard Ecalle

Sandrine Morel

Sébastien Coulomb

Simon Lambert-Bilinski

Sophie Ghizzo

Sophie Lachaux

Stéphane Civet

Sylvaine Baron-Provost

Thérèse Bosc

Les Thérèses

Thibault Lapeyre

Jean-Pierre Tutard

Vinciane Dofny

Viviana Allocco

first performed 2009

Presentation

An executioner, two men, two women. A dramatic and public death. Four done-for bodies stretched tight, hanging on themselves, all slamming-squatting-belching. These are voices that drag themselves from death, defying time. Final words with fists raised, a call to disorder, a hollering wall of laughter… This is the post-mortem cry for freedom which will never stop making itself heard.

Press review

CASSANDRE
Jean-Jacques Delfour
” Nadège Prugnard and Barthélemy Bompard have created an enigmatic meteorite of a work, that is both salient and unsettling. “
” Shading , mixed English, slogans, crude language, coded fragments of poetry, wordplay, a whole host of devices meant to stir the emotions, shake up the audience and sweep you away in a raging torrent of poetic passion and political drive. “
RUE DU THÉÂTRE
Michel Voiturier
” This is theatre that hits you like a torrent, but staged in a crystal-clear way. It’s a powerful punch. Uncompromising, and steering clear of clichés of submission, demagogical commercialisation and the soft purr of culture. “

Distribution

A show by Barthélemy Bompard | text written by Nadège Prugnard | performed by Eric Blouet, Barthélemy Bompard,  Thérèse Bosc, Céline Damiron et Nicolas Quilliard | technical production Djamel Djerboua |  sound Nicolas Gendreau

Arts promotion and financial aids

Arts promotion and financial aids Le Parapluie – Centre international de création artistique à Aurillac.

Pictures

Videos


Teaser of ” les Pendus ” – 2’21
2010 july –  Alice Béthular

Video of ” les Pendus ” – 13’41
2010 july –  Alice Béthular

first performed 2007

Presentation

It’s that deep-rooted desire, it’s that need to cry out to all the government and religious officials in this world to say ‘that’s enough!’
That’s enough walls, enough racists, enough consumerism and pollution, enough religious and economic fundamentalism, enough famine, that’s enough injustice, enough lies, enough slavery, enough war, enough lack of respect….! Let’s dream of the world of our dreams!

Distribution

a show by Barthélemy Bompard | artistic direction Barthélemy Bompard assisted by Nicolas Quilliard | puppet work Nicolas Quilliard | created and performed by Armelle Bérengier, Eric Blouet, Barthélemy Bompard, Thérèse Bosc, Jean-Pierre Charron, Stéphane Civet, Céline Damiron, Marie-Pascale Grenier, Dominique Moysan, Nicolas Quilliard, Judith Thiébaut | sound work Jean–Pierre Charron | costume designer Marie-Cécile Winling | design office & set designer Dominique Moysan |technical production Djamel Djerboua

Arts promotion and financial aids

Arts promotion and financial aids Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue à Sotteville-lès-Rouens, Citron Jaune Ilotopie à Port-St-Louis, D.M.D.T.S., le Parapluie, Centre International de Création Artistique à Aurillac, Pronomade(s), Centre National des Arts de la Rue en Haute-Garonne, Quelques p’Arts… le SOAR, Scène Rhône-Alpes à Boulieu-lès-Annonay, la Rampe à Echirolles, Villeurbanne Spectacles Vivants / les Ateliers Frappaz

Pictures

Video

Vidéo “Le Cri” – 7’30
2007 – Eric Guillot, Esprimedia

first performed 1993

Presentation

A boat sails out to sea, with a group of social misfits on board. The story of seven mad people, each with their own tale, will unfold before you. Their madness will have you wavering between laughter and tears. Their madness affects each and every one of us, because ‘the madman’s secret is to appear wise.’

Pictures

first performed 2003

Presentation

Itinéraire sans fond(s) originally sprang from a desire to address the notion of exodus as a social phenomenon, to look at the idea of man when faced with his own psychological and physical uprooting and explore its nature, to pose fundamental questions about otherness and identity…. as well as underlining the human being’s prodigious aptitude for life.

In a remote place, with a couple of bare light bulbs, ten or so cans of food lie in the dimness. There, ten people with moonlike faces are all doing their very best to tell their own stories with the help of a few objects that they carry with them in shoeboxes, the only remaining vestiges of a lost era. We are elsewhere and everywhere at the same time. You will barely ever find out what they are escaping from, and maybe you won’t even understand as their reasons are so different and their experiences so disparate. But you will find yourself knee-deep in the middle of what they are living right at that moment, bringing with you your own doubts and illusions. Because throughout the performance, whether you like it or not, you are part of the journey.

Distribution

a show by Barthélemy Bompard | written by Barthélemy Bompard & Sandrine Roche | artistic direction Barthélemy Bompard |objective eye Hervé Lebeau | created and performed by Eric Blouet, Thérèse Bosc, Barthélemy Bompard, Jean-Pierre Charron, Stéphane Civet, Céline Damiron, Marie-Pascale Grenier, Gabriel Levasseur, Cyril Levi-Provençal, Dominique Moysan, Judith Thiébaut |sound work Gabriel Levasseur | set designer Dominique Moysan |costume designer Marie-Cécile Winling |technical production David Antore & Djamel Djerboua |our thanks to Marie Vayssière for her invaluable help

Arts promotion and financial aids

Arts promotion and financial aids Abattoir de Chalon-sur-Saône, AFAA, Amiens Métropole – Le Hangar, Association Beaumarchais, Atelier 231 – Sotteville-lès-Rouen, D.M.D.T.S., Centre Culturel français de Belgrade, Centre Culturel français de Skopje, Culture Commune – scène nationale de Loos-en-Gohelle, Festival international de théâtre de rue d’Aurillac, Les Pronomade(s) en Haute-Garonne, Lieux publics – Centre National de Création des Arts de la Rue, Scène nationale d’Annecy, Service de Coopération et d’Action Culturelle de Tirana.

Pictures

Video

Video of “Itinéraire sans fond(s)” – 13’55
2014 – Adicom

first performed 1997

Presentation

A play within a play, giving a microscopic insight into our relationships with one another, family express dissects our blood ties, the way we function, or perhaps rather the way we malfunction, and strips it all to the bare bone.

It is a family (human) of eight that we see coming to life. Eight individuals whose lives unwind, at express speed, because life’s thread is short.

Pictures

first performed 1995

Presentation

Characters from various different performances leave their usual set to meet in the middle of normal, everyday life. From Madame Zette, the concierge from Lease for Sale, to the enigmatic professor from The Madmen’s Ship, they are all here, mixing together each of their own lives and stories, just for an instant, or possibly longer. Characters very much like your colleague from work, or your ex-neighbour, but worse! You bump into them, turn around to look at them as they walk about, you follow them, and sometimes get to meet them. With this as a starting point, everything is possible !

Pictures

               


Le Moulin – 26770 Rousset les Vignes – France

+33 (0)4.75.27.41.96

contact@kumulus.fr

Artistic director Barthélemy Bompard

Administration, touring and production
Vinciane Dofny, Charlotte Grange & Marjolaine Lopez

Next dates

No shows booked at the moment.

Previous dates

Les Pendus  

La Rampe –  Scène conventionnée danse et musiques, Echirolles
Train Théâtre – Scène conventionnée chanson, Portes-lès-Valence
Théâtre de Cusset, Cusset
Théâtre de Die, Die
Festival Off d’Avignon, Avignon
Festival international de théâtre de rue  – Le Parapluie, C.N.A.R., Aurillac
Festival Chalon dans la Rue – L’abattoir, C.N.A.R., Chalon-sur-Saône
Festival Coup de Chauffe – L’Avant Scène conventionnée pour la Danse, Cognac
Festival Cratère Surface – Le Cratère Scène Nationale, Alès
Temps Fort de Quelques p’Arts… le SOAR, C.N.A.R., Félines
Festival les Envies Rhônements – C.N.A.R, Salins-de-Giraud
Festival Furies, Châlons-en-Champagne
Festival Rencontre entre les mondes, Chabeuil
Théâtre le Petit Carré d’Art, Saint-Affrique
Le 1er Mai du Familistère, Guise
La Folle Histoire des Arts de la Rue, Saint-Rémy-de-Provence
Festival au Village, Brioux-sur-Boutonne
Festival Onze Bouge, Paris 11e
Festival Roulez Carros, Carros
Festival de Grands Chemins, Ax-les-Thermes
Festival Cergy, Soit !, Cergy-Pontoise
Festival les Pontempeyresques, Usson-en-Forez
Festival les 3 Eléphants, Laval
Festival Eclat(s) de rue, Caen

Les Squames  

Oerol Festival, Terschelling (Pays Bas)
Straattheater Festival, Hengelo (Hollande)
Festival international de théâtre, Sao José do Rio Preto (Brésil)
Festival Imaginarius, Santa Maria da Feira (Portugal)
Modern Art Days Festival, Bialystok (Pologne)
Festival Feta, Gdansk (Pologne)
Festival Mostra de Arte, Sao Paulo (Brésil)
Festival Folklore, Wiesbaden (Allemagne)
Paleo Festival, Nyon (Suisse)
Fête de Gand, Gand (Belgique)
Festival Im Puls, Dornbirn (AT)
Straat festival, Vlissingen (Pays Bas)
Festival Pflasterspektakel, Linz (AT)
Zomer Festival, Menen (Belgique)
Stichting Straattheater Festival, Delft (Pays Bas)
Passage Festival, Helsingor (Danemark)
La Mercé, Barcelone (ES)
Institut Français, Stuttgart (Allemagne)
Köln Sommer, Cologne (Allemagne)
Theaterfestival Etcetera La Strada, Amersfoort (Allemagne)
Festival de la Cité, Lausanne (Suisse)
Festival Actes, Bruxelles (Belgique)
International Straßentheaterfestival, Holzminden (Allemagne)
Strattheaterfestival, Doetinchem et Dresde (Allemagne)
Festival international de théâtre de rue – Le Parapluie, C.N.A.R., Aurillac
Festival de Chalon dans la Rue – L’abattoir, C.N.A.R., Chalon-sur-Saône
Festival Viva Cité – L’atelier 231, C.N.A.R., Sotteville-lès-Rouen
Saison des Usines Boinot, C.N.A.R., Niort
Festival Les Noctibules – Boulieu Scène Nationale, Annecy
Festival Mimos – L’Odyssé, Scène conventionnée pour les corps en mouvement, Périgueux
Festival les Echappées Belles – Scène Nationale 61, Alençon
La folle histoire des Arts de la rue – Karwan, Saint-Rémy-de-Provence
Festival Rayons Frais, Tours
Festival Art Rock, Saint-Brieuc
Festival Fête dans la ville, Amiens
Festival Les Invites, Villeurbanne
Le 1er Mai du Familistère, Guise
Les Indésirables – Coopérative de Rue et de Cirque, Paris
Festival Sorties de rue, St-Jean-de-Vedas
Festival Fest’Arts – Théâtre le Liburnia, Libourne
Festival Cergy Soit!, Cergy-Pontoise
Festiv’Artère Publique – Nil Obstrat, Agglomération de Cergy-Pontoise
Festival Parades, Nanterre
Festival Rue et Cie, Epinal
Festival les Accroche-coeurs, Angers 
Festival Off d’Avignon, Avignon
Jardin dans tous ses états, Assier
Festival international RITEJ, Lyon
Coté Jardin, Marseille
Festival des Arts dans la Rue (FARSe), Strasbourg
Festival des Vendanges, Suresnes
Les Allumées, Nantes

NonDeDieu  

Festival des Vendanges, Suresnes
Festival international de théâtre de rue, Aurillac
Festival international de théâtre de rue, Aurillac
Festival international de théâtre de rue, Aurillac
Festival international de théâtre de rue, Aurillac
Spectacles de grands Chemins, Ax-les-Thermes
Festival Chalon dans la rue, Chalon-sur-Saône
Festival Chalon dans la rue, Chalon-sur-Saône
Festival Chalon dans la rue, Chalon-sur-Saône
Festival Chalon dans la rue, Chalon-sur-Saône
Festival les Invites, Villeurbanne
Festival Furies, Châlons-en-Champagne
Festival Furies, Châlons-en-Champagne
Festival Friction(s) – Château rouge, Annemasse
Festival Friction(s) – Château rouge, Annemasse
Festival Rencontres d’Ici et d’Ailleurs, Garges-lès-Gonesse
Festival Rencontres d’Ici et d’Ailleurs, Garges-lès-Gonesse

Rencontres de boîtes  

Saison du Parc de la Villette, Paris
Festival Travellings – Lieux publics, Marseille
Festival FITA, Grenoble
Festival Croisements – France-Chine 50, Pékin, Wuhan et Zhuhai (Chine)
Festival Rendez vous chez nous, Ouagadougou et Komsilga (Burkina Faso)
Festival Teatro Container, Valparaíso (Chili)
Saison du Rex, Belgrade (Serbie)
Semaverkumpanya, Istanbul (Turquie)
Théâtre Municipal, Izmit (Turquie)
Musée de la Ville, Skopje (Macédoine)
Festival Pilotobe(s), Agadez (NG)
Centre culturel, Zinder et Niamey (NG)
Festival La Strada, Graz (AT)
Festival UZ Events, Falkirk (GB)
Festival de Teatro y Artes de Calle, Valladolid (ES)
The Chadrasevena Ceation Centre, Dodandduwa (LK)
Festival Passage, Helsingør, Køkkedal et Fredenborg (Danemark)
Institut français, Dakar, Saint-Louis et Kaolak (SN)
Saison de Bonlieu, Scène nationale, Annecy
Saison de Lieux publics, Centre National de Création, Marseille
Saison de l’Abattoir, C.N.A.R., Chalon-sur-Saône
Temps Fort de Quelques p’Arts… le SOAR – C.N.A.R, Boulieu-Les-Annonay
Festival les Invites – C.N.A.R., Villeurbanne
Atelier 231 – C.N.A.R, Sotteville-lès-Rouen
Saison des Tombées de la nuit, Rennes
Saison du Forum Jacques Prévert, Carros
Itinérance Rue, Paris
Saison du Cratère, Scène Nationale, Alès
Saison de Furies, Châlons-en-Champagne
Festival Parades, Nanterre
Festival Quartiers libres, Grenoble
Festival la Folle Histoire des Arts de la Rue, Velaux
Saison de la Ville de Niort, Niort
Caravane du Conseil Général de la Drôme, Die
Festival de l’Oh !, Champigny-sur-Marne
Culture des autres / Onyx – La Carrière, St-Herblain
Saison de TambourDanSens, Sens
Festival Cergy Soit !, Cergy
Festival les Expressifs, Poitiers

Silence encombrant  

Deventer op Stelten, Deventer (Pays-Bas)
Deventer op Stelten, Deventer (Pays-Bas)
Deventer op Stelten, Deventer (Pays-Bas)
Deventer op Stelten, Deventer (Pays-Bas)
Festival de Teatro y Artes de Calle, Valladolid (ES)
Oreol Festival, Terschelling (Pays-Bas)
Festival Theater op de Markt, Hasselt (Belgique)
KIT Festival, Copenhague (Danemark)
Festival do Teatro de Rua, Porto Alegre (Brésil)
Festival FETA, Gdansk (Pologne)
Festival les Escales Improbables, Montréal (Canada)
Teatro a Corte, Turin (Italie)
Passage Festival, Helsingor (Danemark)
Festival Todos Lisbonne, Lisbonne (Portugal)
Europäisches Strassentheater Festival, Detmold (Allemagne)
Sesc, Sao Paulo (Brésil)
Festival DañsFabrik – le Quartz Scène Nationale, Brest
Festival les Echappées Belles – Scène Nationale 61, Alençon
Festival Mimos – l’Odyssé Scène conventionnée pour les corps en mouvement, Périgueux
Festival Friction(s) – Château-Rouge, Annemasse
Saison du Train Théâtre, Portes-lès-Valence
Festival Jours de Danse, Besançon
Festival Off d’Avignon, Avignon
Festival international de théâtre de rue – C.N.A.R, Aurillac
Festival de Chalon dans la Rue – C.N.A.R., Chalon-sur-Saône
Festival Viva Cité – C.N.A.R., Sotteville-lès-Rouen
Saison des Pronomade(s) en Haute Garonne – C.N.A.R., Matres-Tolosane
Festival Carrément à l’Ouest – C.N.A.R., Port-Saint-Louis
Festival les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs –, Noisy-le-Sec
Saison de Quelques p’Arts… le SOAR – C.N.A.R., Boulieu-Les-Annonay
Festival les Turbulentes – C.N.A.R., Vieux-Condé
Festival Furies, Châlons-en-Champagne
Festival Les Invites, Villeurbanne
Festival Cergy Soit!, Cergy-Pontoise
Festival Coup de Chauffe, Cognac
Saison d’Arto, Ramonville et Toulouse
Saison de printemps de 2R2C, Paris 7e
Festival Roulez Carros !, Carros

Subscribe: RSS | iCal

first performed 1994

Presentation

It’s dusk, that time of day when everyone is safe at home, and when our private lives, often hidden to some, and sometimes known to others, can’t escape looming to light through the darkness.

It’s at this uncertain hour, half-day, half-night, that a tower block emerges in front the audience. Four floors high, four different domestic scenes, four snapshots of daily life. Four different worlds with nothing in common but a thin layer of concrete : Tatiana’s feet hovering over Madame Zette’s head. Before us lies all that brings them together, and all that sets them apart. One thin layer of concrete. But even then, over the one thing they share, they are divided – one man’s floor will always be another man’s ceiling…

Pictures

Artistes

Augustin Le Gall (Algo) algenligne.free.fr

Akeway, Une vidéo de “La nef des fous” en ligne ! www.akeway.fr

Brest Brest Brest www.brestbrestbrest.fr

Thérèse Bosc fr.myspace.com/theresebosc

Jean-Pierre Estournet www.photographes-nomades.net

François Gaillard www.lhommequitremble.com

Valérie Gavaud www.valerie-gavaud.fr

Claude Merle www.lesvoisins.net

Vincent Muteau www.muteau.com

Thierry Quitté wwwmabitemonkouto.com

Claire Salmon Legagneur, costumière c.sl.free.fr

Christophe Raynaud De Lage www.raynauddelage.com

Daniel Roblin www.lezartsverts.com

Vincent Vanhecke www.flickr.com/photos/_cactus

Festivals / lieux de résidences / diffuseurs

Festival d’Aurillac www.aurillac.net

La Strada www.lastrada.at

Atelier 231  www.atelier231.fr

KARWAN www.karwan.info

Kulturbüro www.kulturbuero.ch

Quelques p’Arts… le SOAR www.quelquespartslesoar.com

Frans Brood Production www.fransbrood.com

Pronomade(s) pronomades.org

Les unes fois d’un soir www.1x1soir.be

Le Hangar w2.amiens.com/artsdelarue

Festival Furies www.festival-furies.com

Festival Onze Bouge www.festivalonze.org

La Paperie www.lapaperie.fr

Ax Animation www.ax-animation.com

Les Usines Boinot www.usines-boinot.fr

Atelier Frappaz www.ateliers-frappaz.com

Lieux Publics www.lieuxpublics.com

Publications

Les éditions L’Entretemps www.editions-entretemps.com

Organisations professionnelles

Fédération des arts de la rue www.lefourneau.com/lafederation

Fédération des arts de la rue Rhône-Alpes www.federation-arts-rue-rhone-alpes.fr

In Situ Plate forme européenne de création des arts de la rue www.in-situ.info

Hors les Murs association nationale pour le développement
des arts de la rue et de la piste www.horslesmurs.fr

Institutions

Conseil régional Rhône-Alpes www.rhonealpes.fr

Conseil général de la Drôme www.ladrome.fr

DGCA www.culture.gouv.fr

DRAC Rhône Alpes www.culture.gouv.fr/rhone-alpes

Institut français www.institutfrancais.com

ONDA Office national de diffusion artistique www.onda-international.com

SACD Société des auteurs compositeurs et éditeurs de musique www.sacd.fr

Présentation

Et si on inventait un événement ensemble ?

1995 Festival intérieur rue
1995 la Saint-Gaudingue codirection ville de Saint Gaudens / Kumulus
1999 Enlèvement demandé à Saint-Gaudens et Carbone coréalisation le Phun / Délices Dada / Kumulus
2004 Le rallye des dix manches Création dans le sud de la Drôme
pour 200 spectateurs et 48 voitures signé Délices Dada / Kumulus
2007 Le parcours campagnard
2015 Pendue, création in situ pour Sirènes et midi net

Photos

©Nina Bompard
Daniel Roblin
Daniel Roblin
©Vincent Muteau
©Daniel Roblin
©Vincent Muteau
©Jean-Pierre-Estournet
©Nina Bompard
©Nina Bompard
création 2019

Présentation

Un vieux est un jeune assis, toujours rempli de vie, de cris… et de défis

Confrontés aux années et à leurs corps cassés, un metteur en scène et « ses » comédien.ne.s font le pari de créer un spectacle de cirque. Perturbateurs du quotidien et débordants de vie, les artistes sur scène sont prêts à jongler, même en béquilles et à se mettre à nu. Derrière le rideau, ils sont confrontés aux habitudes, aux débordements des uns et des autres…

Simultanément, une moitié des spectateurs assistera au spectacle en piste, l’autre à celui qui se déroule dans les loges. A l’entracte, les garçons de piste inverseront le décor et les spectateurs découvriront ce qui se déroule de l’autre coté du rideau. Les spectateurs ne changeront pas de place et seront amenés à voir les artistes dans leur fragilité sur scène et dans leur intimité dans les loges.

Distribution

direction artistique et mise en scène Barthélemy Bompard | assisté de Judith Thiébaut | interprété par Viviana Allocco, Barthélemy Bompard, Thérèse Bosc, Céline Damiron, Djamel Djerboua, Richard Ecalle, Frédérique Espitalier, Léo Plastaga, Cyril Lévi-Provençal, Bernard Llopis & Nina Sérusier | création musicale et sonore Léo Plastaga | création et réalisation des costumes  Marie-Cécile Winling | technique Djamel Djerboua

Aides à la création et soutiens

Aides à la création et soutiens (provisoire) ADAMI |Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public (CNAREP) – Sotteville-lès-Rouen | Les Ateliers Frappaz, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public (CNAREP) – Villeurbanne | Le Boulon, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public (CNAREP) – Vieux-Condé | Le Moulin Fondu, Centre national des arts de la rue et de l’espace public (CNAREP) – Île-de-France |Le Parapluie, Centre international de création artistique – Aurillac | Maison des Jeunes et de la Culture Berlioz – Pau |Quelques p’Arts… Scène Rhône-Alpes, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public (CNAREP) – Boulieu-lès-Annonay | La SACD. – Auteurs d’Espaces…

Photos

Définitions

Client : tout professionnel ou personne physique capable au sens des articles 1123 et suivants du Code civil, ou personne morale, qui visite le Site objet des présentes conditions générales.
Prestations et Services : https://kumulus.fr met à disposition des Clients :

Contenu : Ensemble des éléments constituants l’information présente sur le Site, notamment textes – images – vidéos.

Informations clients : Ci après dénommé « Information (s) » qui correspondent à l’ensemble des données personnelles susceptibles d’être détenues par https://kumulus.fr pour la gestion de votre compte, de la gestion de la relation client et à des fins d’analyses et de statistiques.

Utilisateur : Internaute se connectant, utilisant le site susnommé.

Informations personnelles : « Les informations qui permettent, sous quelque forme que ce soit, directement ou non, l’identification des personnes physiques auxquelles elles s’appliquent » (article 4 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978).

Les termes « données à caractère personnel », « personne concernée », « sous traitant » et « données sensibles » ont le sens défini par le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD : n° 2016-679)

  1. Présentation du site internet.

En vertu de l’article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, il est précisé aux utilisateurs du site internet https://kumulus.fr l’identité des différents intervenants dans le cadre de sa réalisation et de son suivi:

Propriétaire : Compagnie Kumulus, Le Moulin – 26770 Rousset les Vignes – France
Responsable publication : Mr Barthélemy Bompard – 04 75 27 41 96
Le responsable publication est une personne physique ou une personne morale.
Réalisation du site, webdesign : Hugo Mauchrétien – hugo.mauk@gmail.com
Hébergeur : ovh – 2 rue Kellermann 59100 Roubaix 1007
Délégué à la protection des données : Mr Olivier Bouquet – contact@kumulus.fr

  1. Conditions générales d’utilisation du site et des services proposés.

Le Site constitue une œuvre de l’esprit protégée par les dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle et des Réglementations Internationales applicables. Le Client ne peut en aucune manière réutiliser, céder ou exploiter pour son propre compte tout ou partie des éléments ou travaux du Site.

L’utilisation du site https://kumulus.fr implique l’acceptation pleine et entière des conditions générales d’utilisation ci-après décrites. Ces conditions d’utilisation sont susceptibles d’être modifiées ou complétées à tout moment, les utilisateurs du site https://kumulus.fr sont donc invités à les consulter de manière régulière.

Ce site internet est normalement accessible à tout moment aux utilisateurs. Une interruption pour raison de maintenance technique peut être toutefois décidée par https://kumulus.fr, qui s’efforcera alors de communiquer préalablement aux utilisateurs les dates et heures de l’intervention. Le site web https://kumulus.fr est mis à jour régulièrement par https://kumulus.fr responsable. De la même façon, les mentions légales peuvent être modifiées à tout moment : elles s’imposent néanmoins à l’utilisateur qui est invité à s’y référer le plus souvent possible afin d’en prendre connaissance.

  1. Description des services fournis.

Le site internet https://kumulus.fr a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société. https://kumulus.fr s’efforce de fournir sur le site https://kumulus.fr des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenu responsable des oublis, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations.

Toutes les informations indiquées sur le site https://kumulus.fr sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d’évoluer. Par ailleurs, les renseignements figurant sur le site https://kumulus.fr ne sont pas exhaustifs. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne.

  1. Limitations contractuelles sur les données techniques.

Le site utilise la technologie JavaScript. Le site Internet ne pourra être tenu responsable de dommages matériels liés à l’utilisation du site. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour Le site https://kumulus.fr est hébergé chez un prestataire sur le territoire de l’Union Européenne conformément aux dispositions du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD : n° 2016-679)

L’objectif est d’apporter une prestation qui assure le meilleur taux d’accessibilité. L’hébergeur assure la continuité de son service 24 Heures sur 24, tous les jours de l’année. Il se réserve néanmoins la possibilité d’interrompre le service d’hébergement pour les durées les plus courtes possibles notamment à des fins de maintenance, d’amélioration de ses infrastructures, de défaillance de ses infrastructures ou si les Prestations et Services génèrent un trafic réputé anormal.

https://kumulus.fr et l’hébergeur ne pourront être tenus responsables en cas de dysfonctionnement du réseau Internet, des lignes téléphoniques ou du matériel informatique et de téléphonie lié notamment à l’encombrement du réseau empêchant l’accès au serveur.

  1. Propriété intellectuelle et contrefaçons.

https://kumulus.fr est propriétaire des droits de propriété intellectuelle et détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site internet, notamment les textes, images, graphismes, logos, vidéos, icônes et sons. Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de : https://kumulus.fr.

Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un quelconque des éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.

  1. Limitations de responsabilité.

https://kumulus.fr agit en tant qu’éditeur du site. https://kumulus.fr est responsable de la qualité et de la véracité du Contenu qu’il publie.

https://kumulus.fr ne pourra être tenu responsable des dommages directs et indirects causés au matériel de l’utilisateur, lors de l’accès au site internet https://kumulus.fr, et résultant soit de l’utilisation d’un matériel ne répondant pas aux spécifications indiquées au point 4, soit de l’apparition d’un bug ou d’une incompatibilité.

https://kumulus.fr ne pourra également être tenu responsable des dommages indirects (tels par exemple qu’une perte de marché ou perte d’une chance) consécutifs à l’utilisation du site https://kumulus.fr. Des espaces interactifs (possibilité de poser des questions dans l’espace contact) sont à la disposition des utilisateurs. https://kumulus.fr se réserve le droit de supprimer, sans mise en demeure préalable, tout contenu déposé dans cet espace qui contreviendrait à la législation applicable en France, en particulier aux dispositions relatives à la protection des données. Le cas échéant, https://kumulus.fr se réserve également la possibilité de mettre en cause la responsabilité civile et/ou pénale de l’utilisateur, notamment en cas de message à caractère raciste, injurieux, diffamant, ou pornographique, quel que soit le support utilisé (texte, photographie …).

  1. Gestion des données personnelles.

Le Client est informé des réglementations concernant la communication marketing, la loi du 21 Juin 2014 pour la confiance dans l’Economie Numérique, la Loi Informatique et Liberté du 06 Août 2004 ainsi que du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD : n° 2016-679).
7.1 Responsables de la collecte des données personnelles

Pour les Données Personnelles collectées dans le cadre de la création du compte personnel de l’Utilisateur et de sa navigation sur le Site, le responsable du traitement des Données Personnelles est Mr Olivier Bouquet, représentant légal.

En tant que responsable du traitement des données qu’il collecte, https://kumulus.fr s’engage à respecter le cadre des dispositions légales en vigueur. Il lui appartient notamment au Client d’établir les finalités de ses traitements de données, de fournir à ses prospects et clients, à partir de la collecte de leurs consentements, une information complète sur le traitement de leurs données personnelles et de maintenir un registre des traitements conforme à la réalité. Chaque fois que https://kumulus.fr traite des Données Personnelles, https://kumulus.fr prend toutes les mesures raisonnables pour s’assurer de l’exactitude et de la pertinence des Données Personnelles au regard des finalités pour lesquelles https://kumulus.fr les traite.
7.2 Finalité des données collectées

https://kumulus.fr est susceptible de traiter tout ou partie des données :

pour permettre la navigation sur le Site et la gestion et la traçabilité des prestations et services commandés par l’utilisateur : données de connexion et d’utilisation du Site, facturation, historique des commandes, etc. pour prévenir et lutter contre la fraude informatique (spamming, hacking…) : matériel informatique utilisé pour la navigation, l’adresse IP, le mot de passe (hashé) pour améliorer la navigation sur le Site : données de connexion et d’utilisation pour mener des enquêtes de satisfaction facultatives sur https://kumulus.fr : adresse email pour mener des campagnes de communication (sms, mail) : numéro de téléphone, adresse email

https://kumulus.fr ne commercialise pas vos données personnelles qui sont donc uniquement utilisées par nécessité ou à des fins statistiques et d’analyses.
7.3 Droit d’accès, de rectification et d’opposition

Conformément à la réglementation européenne en vigueur, les Utilisateurs de https://kumulus.fr disposent des droits suivants :

droit d’accès (article 15 RGPD) et de rectification (article 16 RGPD), de mise à jour, de complétude des données des Utilisateurs droit de verrouillage ou d’effacement des données des Utilisateurs à caractère personnel (article 17 du RGPD), lorsqu’elles sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées, ou dont la collecte, l’utilisation, la communication ou la conservation est interdite droit de retirer à tout moment un consentement (article 13-2c RGPD) droit à la limitation du traitement des données des Utilisateurs (article 18 RGPD) droit d’opposition au traitement des données des Utilisateurs (article 21 RGPD) droit à la portabilité des données que les Utilisateurs auront fournies, lorsque ces données font l’objet de traitements automatisés fondés sur leur consentement ou sur un contrat (article 20 RGPD) droit de définir le sort des données des Utilisateurs après leur mort et de choisir à qui https://kumulus.fr devra communiquer (ou non) ses données à un tiers qu’ils aura préalablement désigné

Dès que https://kumulus.fr a connaissance du décès d’un Utilisateur et à défaut d’instructions de sa part, https://kumulus.fr s’engage à détruire ses données, sauf si leur conservation s’avère nécessaire à des fins probatoires ou pour répondre à une obligation légale.

Si l’Utilisateur souhaite savoir comment https://kumulus.fr utilise ses Données Personnelles, demander à les rectifier ou s’oppose à leur traitement, l’Utilisateur peut contacter https://kumulus.fr par écrit à l’adresse suivante :

Compagnie Kumulus – Mr Olivier Bouquet
Le Moulin – 26770 Rousset les Vignes – France. Dans ce cas, l’Utilisateur doit indiquer les Données Personnelles qu’il souhaiterait que https://kumulus.fr corrige, mette à jour ou supprime, en s’identifiant précisément avec une copie d’une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport).

Les demandes de suppression de Données Personnelles seront soumises aux obligations qui sont imposées à https://kumulus.fr par la loi, notamment en matière de conservation ou d’archivage des documents. Enfin, les Utilisateurs de https://kumulus.fr peuvent déposer une réclamation auprès des autorités de contrôle, et notamment de la CNIL (https://www.cnil.fr/fr/plaintes).
7.4 Non-communication des données personnelles

https://kumulus.fr s’interdit de traiter, héberger ou transférer les Informations collectées sur ses Clients vers un pays situé en dehors de l’Union européenne ou reconnu comme « non adéquat » par la Commission européenne sans en informer préalablement le client. Pour autant, https://kumulus.fr reste libre du choix de ses sous-traitants techniques et commerciaux à la condition qu’il présentent les garanties suffisantes au regard des exigences du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD : n° 2016-679).

https://kumulus.fr s’engage à prendre toutes les précautions nécessaires afin de préserver la sécurité des Informations et notamment qu’elles ne soient pas communiquées à des personnes non autorisées. Cependant, si un incident impactant l’intégrité ou la confidentialité des Informations du Client est portée à la connaissance de https://kumulus.fr, celle-ci devra dans les meilleurs délais informer le Client et lui communiquer les mesures de corrections prises. Par ailleurs https://kumulus.fr ne collecte aucune « données sensibles ».

Les Données Personnelles de l’Utilisateur peuvent être traitées par des filiales de https://kumulus.fr et des sous-traitants (prestataires de services), exclusivement afin de réaliser les finalités de la présente politique.

Dans la limite de leurs attributions respectives et pour les finalités rappelées ci-dessus, les principales personnes susceptibles d’avoir accès aux données des Utilisateurs de https://kumulus.fr sont principalement les agents de notre service client.

  1. Notification d’incident

Quels que soient les efforts fournis, aucune méthode de transmission sur Internet et aucune méthode de stockage électronique n’est complètement sûre. Nous ne pouvons en conséquence pas garantir une sécurité absolue. Si nous prenions connaissance d’une brèche de la sécurité, nous avertirions les utilisateurs concernés afin qu’ils puissent prendre les mesures appropriées. Nos procédures de notification d’incident tiennent compte de nos obligations légales, qu’elles se situent au niveau national ou européen. Nous nous engageons à informer pleinement nos clients de toutes les questions relevant de la sécurité de leur compte et à leur fournir toutes les informations nécessaires pour les aider à respecter leurs propres obligations réglementaires en matière de reporting.

Aucune information personnelle de l’utilisateur du site https://kumulus.fr n’est publiée à l’insu de l’utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers. Seule l’hypothèse du rachat de https://kumulus.fr et de ses droits permettrait la transmission des dites informations à l’éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu de la même obligation de conservation et de modification des données vis à vis de l’utilisateur du site https://kumulus.fr.
Sécurité

Pour assurer la sécurité et la confidentialité des Données Personnelles et des Données Personnelles de Santé, https://kumulus.fr utilise des réseaux protégés par des dispositifs standards tels que par pare-feu, la pseudonymisation, l’encryption et mot de passe.

Lors du traitement des Données Personnelles, https://kumulus.frprend toutes les mesures raisonnables visant à les protéger contre toute perte, utilisation détournée, accès non autorisé, divulgation, altération ou destruction.

  1. Liens hypertextes « cookies » et balises (“tags”) internet

Le site https://kumulus.fr contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec l’autorisation de https://kumulus.fr. Cependant, https://kumulus.fr n’a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et n’assumera en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

Sauf si vous décidez de désactiver les cookies, vous acceptez que le site puisse les utiliser. Vous pouvez à tout moment désactiver ces cookies et ce gratuitement à partir des possibilités de désactivation qui vous sont offertes et rappelées ci-après, sachant que cela peut réduire ou empêcher l’accessibilité à tout ou partie des Services proposés par le site.
9.1. « COOKIES »

Un « cookie » est un petit fichier d’information envoyé sur le navigateur de l’Utilisateur et enregistré au sein du terminal de l’Utilisateur (ex : ordinateur, smartphone), (ci-après « Cookies »). Ce fichier comprend des informations telles que le nom de domaine de l’Utilisateur, le fournisseur d’accès Internet de l’Utilisateur, le système d’exploitation de l’Utilisateur, ainsi que la date et l’heure d’accès. Les Cookies ne risquent en aucun cas d’endommager le terminal de l’Utilisateur.

https://kumulus.fr est susceptible de traiter les informations de l’Utilisateur concernant sa visite du Site, telles que les pages consultées, les recherches effectuées. Ces informations permettent à https://kumulus.fr d’améliorer le contenu du Site, de la navigation de l’Utilisateur.

Les Cookies facilitant la navigation et/ou la fourniture des services proposés par le Site, l’Utilisateur peut configurer son navigateur pour qu’il lui permette de décider s’il souhaite ou non les accepter de manière à ce que des Cookies soient enregistrés dans le terminal ou, au contraire, qu’ils soient rejetés, soit systématiquement, soit selon leur émetteur. L’Utilisateur peut également configurer son logiciel de navigation de manière à ce que l’acceptation ou le refus des Cookies lui soient proposés ponctuellement, avant qu’un Cookie soit susceptible d’être enregistré dans son terminal. https://kumulus.fr informe l’Utilisateur que, dans ce cas, il se peut que les fonctionnalités de son logiciel de navigation ne soient pas toutes disponibles.

Si l’Utilisateur refuse l’enregistrement de Cookies dans son terminal ou son navigateur, ou si l’Utilisateur supprime ceux qui y sont enregistrés, l’Utilisateur est informé que sa navigation et son expérience sur le Site peuvent être limitées. Cela pourrait également être le cas lorsque https://kumulus.fr ou l’un de ses prestataires ne peut pas reconnaître, à des fins de compatibilité technique, le type de navigateur utilisé par le terminal, les paramètres de langue et d’affichage ou le pays depuis lequel le terminal semble connecté à Internet.

Le cas échéant, https://kumulus.fr décline toute responsabilité pour les conséquences liées au fonctionnement dégradé du Site et des services éventuellement proposés par https://kumulus.fr, résultant (i) du refus de Cookies par l’Utilisateur (ii) de l’impossibilité pour https://kumulus.fr d’enregistrer ou de consulter les Cookies nécessaires à leur fonctionnement du fait du choix de l’Utilisateur. Pour la gestion des Cookies et des choix de l’Utilisateur, la configuration de chaque navigateur est différente. Elle est décrite dans le menu d’aide du navigateur, qui permettra de savoir de quelle manière l’Utilisateur peut modifier ses souhaits en matière de Cookies.

À tout moment, l’Utilisateur peut faire le choix d’exprimer et de modifier ses souhaits en matière de Cookies. https://kumulus.fr pourra en outre faire appel aux services de prestataires externes pour l’aider à recueillir et traiter les informations décrites dans cette section.

Enfin, en cliquant sur les icônes dédiées aux réseaux sociaux Twitter, Facebook, Linkedin et Google Plus figurant sur le Site de https://kumulus.fr ou dans son application mobile et si l’Utilisateur a accepté le dépôt de cookies en poursuivant sa navigation sur le Site Internet ou l’application mobile de https://kumulus.fr, Twitter, Facebook, Linkedin et Google Plus peuvent également déposer des cookies sur vos terminaux (ordinateur, tablette, téléphone portable).

Ces types de cookies ne sont déposés sur vos terminaux qu’à condition que vous y consentiez, en continuant votre navigation sur le Site Internet ou l’application mobile de https://kumulus.fr. À tout moment, l’Utilisateur peut néanmoins revenir sur son consentement à ce que https://kumulus.fr dépose ce type de cookies.
Article 9.2. BALISES (“TAGS”) INTERNET

https://kumulus.fr peut employer occasionnellement des balises Internet (également appelées « tags », ou balises d’action, GIF à un pixel, GIF transparents, GIF invisibles et GIF un à un) et les déployer par l’intermédiaire d’un partenaire spécialiste d’analyses Web susceptible de se trouver (et donc de stocker les informations correspondantes, y compris l’adresse IP de l’Utilisateur) dans un pays étranger.

Ces balises sont placées à la fois dans les publicités en ligne permettant aux internautes d’accéder au Site, et sur les différentes pages de celui-ci.

Cette technologie permet à https://kumulus.fr d’évaluer les réponses des visiteurs face au Site et l’efficacité de ses actions (par exemple, le nombre de fois où une page est ouverte et les informations consultées), ainsi que l’utilisation de ce Site par l’Utilisateur.

Le prestataire externe pourra éventuellement recueillir des informations sur les visiteurs du Site et d’autres sites Internet grâce à ces balises, constituer des rapports sur l’activité du Site à l’attention de https://kumulus.fr, et fournir d’autres services relatifs à l’utilisation de celui-ci et d’Internet.

  1. Droit applicable et attribution de juridiction.

Tout litige en relation avec l’utilisation du site https://kumulus.fr est soumis au droit français. En dehors des cas où la loi ne le permet pas, il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents de Paris.

Kumulus Theatre Company

translated by Isabel Pitman

Harsh reality and raw sensitivity.

Inspired by the work of Pina Bausch, Jérôme Bosch and Alain Platel, Barthélemy Bompard imbues his work with an air of German Expressionism, pushing emotions to fever pitch.
Kumulus, his theatre company, uses gesture, words and sound to interpret themes from daily life and current world affairs, including racism, madness and exodus…
The way in which Kumulus productions are written and staged revolves around one overriding, theatrical parameter: public spaces.


LIBÉRATION
Rencontres de boîtes
” Even the confines of theatre lose all of their bearings. Thanks to these duos, which appear to the audience like transient sculptures, Kumulus manages to dissolve the stage and break it up into a sea of little islands. The show surrenders all forms of narration to adopt instead a language in flux.”
L’HUMANITÉ
Les Squames
” The Squames was a mind-boggling display of ape-like men locked up in a cage that was parked in the middle of the Jardin des Carmes for a whole afternoon. “
RUE DU THÉÂTRE – Michel Voiturier
Les Pendus
” This is theatre that hits you like a torrent, but staged in a crystal-clear way. It’s a powerful punch. Uncompromising, and steering clear of clichés of submission, demagogical commercialisation and the soft purr of culture.”
DANSER – Thomas Hahn
Silence encombrant
” Human rejects become universal symbols, even realer than life itself, as they embrace the unwavering dance of time.”

The Kumulus Theatre Company works with the support of the Auvergne-Rhône-Alpes Cultural Affairs Authority, the Auvergne-Rhône-Alpes Region and the Drôme Department.

création 1988

Présentation

De vrai-faux singes ou de faux-vrais hommes ?
Étranges humanoïdes venus des montagnes d’Europe centrale, les Squames sont tout d’abord acheminés, sous l’œil vigilant des gardiens, dans le dernier endroit qui leur est désormais consacré, la cage. Déjà durant ce parcours, vous pourrez constater que si ces êtres ne représentent plus aujourd’hui qu’une minorité, celle-ci est loin de demeurer silencieuse…

Ce spectacle invite à se questionner sur le regard que nous portons sur l’autre, la manière dont nous traitons la différence, et, dénonce sans les nommer les multiples formes de racisme. Il confronte le sens critique des passants au discours de l’autorité incarné par les gardiens et à l’avis des autres spectateurs. Il invite le public à réagir et à échanger. Ainsi les débats et les réactions provoqués font tout autant partie du spectacle que la performance d’acteurs.

Extraits de presse

L’HUMANITÉ « Les Squames, spectacle époustouflant d’hommes singes dans une cage posée au milieu du Jardin des Carmes. »
LE MONDE
Françoise Limoge
« La plupart des spectateurs sont dans l’expectative, dérangés par ces “hommes – animaux”, partagés entre la honte et la crainte. Le but recherché par la compagnie Kumulus est de susciter la curiosité et de provoquer le dialogue entre passants. Il faut en convenir, la performance des Squames atteint parfaitement l’objectif. »

Distribution

Un spectacle de Barthélemy Bompard | mise en scène Barthélemy Bompard & Claude Meister | interprété par Armelle Bérengier, Dominique Bettenfeld, Eric Blouet, Barthélemy Bompard, Céline Damiron, Barthélemy Dhenin, Marie-Pascale Grenier, Jacques Merle, Nicolas Quilliard, Nina Sérusier, Judith Thiébaut & Amy Wood | création maquillage Isabelle Darde | création des costumes Claire Salmon-Legagneur | conception et construction des décors Frédéric Barry | maquillage Sophie Ghizzo & Marie-Cécile Winling ou Catherine Sardi | technique  Djamel Djerboua & Simon Lambert-Bilinsk

Aides à la création et soutiens

Aides à la création et soutiens Kumulus

Photos

Vidéos


vidéo “Les Squames”
Karen production – 7’30
création 2005

Présentation

Un projet participatif
Les Rencontres de boîtes sont accessibles à tout le monde et l’essentiel se concentre sur la qualité des relations humaines ainsi que sur la force de ce qui est vécu du premier jour de l’atelier jusqu’aux représentations publiques.

L’atelier 
” Vous êtes expulsés de chez vous, vous avez 5 minutes pour partir et rassembler des objets personnels qui vous sont chers, qu’emportez-vous? “
L’atelier est destiné, d’une part, à faire vivre un groupe et, d’autre part, à transmettre des outils théâtraux. Le travail avec les participants consiste véritablement à les aider dans la construction de leur histoire, à leur donner le courage de se dévoiler et d’assumer leur fragilité sous le regard des autres.

Les représentations publiques 
Ils apparaissent en bandes, leurs boîtes à chaussures fermement calées sous le bras, s’expriment dans des langues inconnues et nous prennent à partie en imprimant leur regard au plus profond de nos yeux, nous qui leur sommes étrangers. Ils nous ouvrent leur cœur et leurs boîtes. La clef devient oiseau, le bouchon de liège une mine anti-personnelle, l’étiquette se transforme en lac…

Extraits de presse

LIBÉRATION « Le théâtre aussi perd ses repères. Par ces duos aux airs de sculptures éphémères, Kumulus fait disparaître la scène et l’atomise en autant d’îlots. Le spectacle quitte toute narration au profit d’une langue en mouvement. »
LA PROVENCE« De là est né un théâtre à la fois profondément simple et humain, dans lequel il n’est plus nécessaire de parler la même langue pour se faire comprendre. »

Distribution

Un spectacle de Barthélemy Bompard | mise en scène Barthélemy Bompard | inventé et interprété par Dominique Bettenfeld, Eric Blouet, Barthélemy Bompard, Thérèse Bosc, Jean-Pierre Charron, Céline Damiron, Marie-Pascale Grenier, Cyril Levi-Provençal, Dominique Moysan, Nicolas Quilliard, Judith Thiébaut

Aides à la création et soutiens

Aides à la création et soutiens Abattoir de Chalon-sur-Saône, Atelier 231 – Sotteville-lès-Rouen, Amiens Métropole – Le Hangar, Centre National de Création des Arts de la Rue, Centre Culturel français de Belgrade, Centre Culturel français de Skopje, Culture Commune- scène nationale de Loos-en-Gohelle, D.G.C.A., D.R.A.C. Rhône-Alpes, Festival international de théâtre de rue d’Aurillac, Lieux Publics, Les Pronomade(s) en Haute-Garonne et la Scène nationale d’Annecy, Région Rhône-Alpes, Service de Coopération et d’Action Culturelle de Tirana.

Photos

Vidéos


Teaser “Rencontres de boîtes” – 2’33
2017 – Benoist Lhuillery / teaser-prod.com

Vidéo “Rencontres de boîtes” – 13’43
2005 – Sens 2 K
création 2009

Présentation

Un bourreau, deux hommes, deux femmes. Une mort publique et théâtrale. C’est quatre corps perdus, tendus, suspendus à eux-mêmes qui slamment-squattent-éructent. C’est des voix qui s’arrachent à la mort, qui défient le temps. Paroles ultimes et poings tendus, appel au désordre, rire immense… C’est le cri post-mortem de la liberté qui n’en n’aura jamais fini de dire

Extraits de presse

CASSANDRE
Jean-Jacques Delfour
« Nadège Prugnard et Barthélemy Bompard fabriquèrent un aérolithe énigmatique, saillant et dérangeant. »
« Hachures, anglais mixé, slogans, langage cru, fragments poétiques codés, jeux de mots, un ensemble de procédés chargés de remuer le spectateur, de le bouleverser, de le secouer et de l’emporter dans un flot impétueux de passion poétique et de pulsion politique. »
RUE DU THÉÂTRE
Michel Voiturier
« Une écriture torrentielle, une mise en scène limpide. Le spectacle est fort. Il est sans concession. Il refuse les poncifs de la soumission, de la commercialisation démagogique, du ronronnement culturel. »

Distribution

Un spectacle de Barthélemy Bompard | texte écrit par Nadège Prugnard | interprété par Eric Blouet, Barthélemy Bompard,  Thérèse Bosc, Céline Damiron et Nicolas Quilliard | technique Djamel Djerboua | son Nicolas Gendreau

Aides à la création et soutiens

Aides à la création et soutiens Le Parapluie – Centre international de création artistique à Aurillac.

Photos

Vidéos


Teaser ” les Pendus ” – 2’21
juillet 2010 –  Alice Béthular

Vidéo ” les Pendus ” – 13’41
juillet 2010 –  Alice Béthular
création 2015

Présentation

Le tableau du radeau de la méduse est un manifeste politique et social. C’est également la métaphore que Barthélemy Bompard a choisie pour aborder l’échouage de notre bateau « démocrapitaliste ».

La nuit. Bruit de klaxons, de bus, de voitures qui freinent. Dans l’immense mer humaine d’une ville en ébullition, sept personnages crus comme la viande, acides comme la mauvaise sueur, drôles comme le malheur chez les autres…oscillent entre outrance et déchéance. Parabole de l’époque, débauche impudique, farce pessimiste, paroxysme du chacun pour soi. Déguisés dans un tourbillon de couleurs grinçantes, ces poules, coqs, canards et autres êtres hybrides de la haute basse-cour s’embarquent dans une orgie picturale jusqu’à boire, manger, jouir et exploser.
Dissous dans le gros sel de leurs excès, emportés par les ressacs des mondes entrechoqués comme en un terrible tremblement de mer, ils se retrouvent perdus au milieu du septième continent. Sur fond de musique expérimentale, d’interventions vocales et de frottements de sacs plastiques, ils vacillent… Abandon-prière-hystérie-larmes-au secours-trouver sa place-espoir-prostré- équilibre-déséquilibre-hallucination-canibalisme-joie-folie-peur… L’horizon n’est plus à leurs pieds, sur le tarmac dur de l’action et de l’apparence mais exposé au vent de leur tréfonds.
Entre folie et solitude, la ligne de démarcation est infime et infinie.

Distribution

Un spectacle de Barthélemy Bompard | assisté de Nicolas Quilliard | mise en scène Barthélemy Bompard | assisté de Judith Thiébaut pour les chorégraphies | assisté de Jean-Pierre Charron pour le travail vocal et sonore | inventé et interprété par Armelle Bérengier, Dominique Bettenfeld, Eric Blouet, Thérèse Bosc, Jean-Pierre Charron, Céline Damiron & Nicolas Quilliard | création musicale Laurent Bigot, avec la participation d’Olivier Noureux au tuba | création des costumes Marie-Cécile Winling | réalisation des costumes Marie-Cécile Winling et Catherine Sardi | conception du décor Dominique Moysan | construction du décor Dominique Moysan, Laurent Desflèches | technique et régie lumière Djamel Djerboua | technique et régie son Nicolas Gendreau

Aides à la création et soutiens

Aides à la création et soutiens Atelier 231 | C.N.A.R. à Sotteville-lès-Rouen, Le Boulon | C.N.A.R à Vieux-Condé, Le Citron Jaune | C.N.A.R. à Port-Saint-Louis, La D.G.C.A, Lieux Publics | Centre national de création à Marseille, Le Moulin Fondu | C.N.A.R. à Noisy-le-Sec, La Paperie | C.N.A.R. à Saint-Barthélemy d’Anjou, Le Parapluie | Centre international de création artistique à Aurillac, Pronomade(s) en Haute-Garonne | C.N.A.R. à Encausse-les-Thermes, Quelques p’Arts… Scène Rhône-Alpes | C.N.A.R à Boulieu-lès-Annonay

Photos

Vidéo

Vidéo “Naufrage ” – 6’12
2015 – Christina Firmino / ITEM

création 1995

Présentation

En créant Faits divers, nous allons dans notre démarche, en instaurant une rencontre privilégiée entre chaque comédien et spectateur.

Libérés de leur espace scénique, avec votre ville pour tout décor, dix personnages investissent les lieux de manière anonyme, afin d’y insuffler une dose nécessaire de décalage et de déraison.
Chaque rencontre donne lieu à une scène, chaque situation est prétexte au spectacle.
Mais peut-être ne verrez-vous rien. Car si le témoin du Faits divers l’est souvent malgré lui, il l’est aussi parfois parce qu’il le cherche.
Intervention théâtrale et musicale, ludique dans sa forme, Faits divers est aussi un retour sur soi, un questionnement sur notre quotidien de vie.
Qui vous dit qu’après notre passage, vous ne vous méfierez pas de votre propre voisin ?

Photos

création 1999

Présentation

Imaginez maintenant
Que les innombrables panneaux qui jalonnent les trottoirs se mettent à prendre vie,
Que votre regard leur permette d’accéder à l’existence, mais aussi que les images qu’ils vous proposent ne soient peut-être pas exactement celles que vous attendiez…
Imaginez que la ville devienne fiction, l’espace d’un instant, juste le temps nécessaire pour retrouver la magie du regard, lui rendre sa part essentielle de subjectivité.
Imaginez que dans cette fiction qu’est devenue la ville, vous retrouviez, au détour d’une rue, votre identité, à l’angle d’une autre, votre clairvoyance et là, juste à vos pieds, au bord du trottoir, vos désirs posés en vrac.
Et si cette fiction n’était simplement que votre propre réalité, celle que l’on vous vole un peu plus chaque jour?

Distribution

Un spectacle de Barthélemy Bompard | mise en scène Barthélemy Bompard assisté de Jean-Marc Colet Inventé et interprété par Armelle Bérengier, Dominique Bettenfeld, Eric Blouet, Barthélemy Bompard, Jean-Marc Colet, Céline Damiron, Gabriel Levasseur & Judith Thiébaut | bureau d’étude Dominique Moysan |conception et construction des décors Dominique Moysan | création des costumes Claire Salmon Legagneur assistée de Françoise Lefèvre | habillage Marie-Cécile Winling ou Catherine Sardi | technique Djamel Djerboua & Dominique Moysan

Aides à la création et soutiens

Aides à la création et soutiens ADAMI, Chalon dans la rue, Kumulus et la Ville de Saint-Gaudens. Ce spectacle a été en résidence à Aurillac et a été créé à l’occasion de Furies à Châlons-en-Champagne.

Photos

Vidéo

Vidéo “Tout va bien” – 7’02
1999 – Marc Guiochet
création 1998

Présentation

Une tragédie contemporaine : S.D.F. de Kumulus

Saint-Gaudens est trop petite pour avoir des SDF. Ceux-ci préfèrent élire domicile dans les grandes villes. D’ailleurs, s’il y en avait à Saint-Gaudens, les verrait-on mieux qu’ailleurs ? Les SDF sont comme les seins nus sur la plage, auxquels Jean-Claude Kaufmann a consacré une lumineuse étude : la norme veut qu’on les voit sans les regarder, qu’on les regarde en feignant de ne pas les voir, qu’on les tolère couchés, muets, propres sur eux.
Le SDF d’aujourd’hui n’est pas tout à fait un clochard : de ce dernier il a hérité une certaine histoire, de où crécher quand même, de où boire malgré tout, de comment s’accommoder du passé, puisque futur : no. Mais à la différence de ses prédécesseurs, le SDF moderne ne fait pas encore partie du folklore. Il est à la fois trop laid et trop instruit, il ressemble trop à ce que nous pourrions devenir si nous perdions notre emploi pour que nous puissions nous faire à son image. Le SDF d’aujourd’hui est intolérable.
En voici quatre exemplaires bien laids exposés en place publique à Saint-Gaudens.

Jean-Michel Guy – novembre 1998

Photos


création 1993

Présentation

Barthélemy Bompard s’inspire de la peinture de Jérôme Bosch qui illustre le fait qu’autrefois les individus considérés comme fou par la société étaient embarqués sur le bateau de l’oubli… Les navires dérangent. A travers ce spectacle musical, Barthélemy Bompard fait travailler précisément les acteurs sur l’émotion et l’instinct de leur personnage. La folie de sept individus qui ont chacun leur propre histoire se dessine progressivement sous nos yeux. Une folie qui fait rire et pleurer sans discernement. Une folie qui touche chacun de nous, car : « le secret du fou est de paraître sage… »
Allez savoir si ces sept personnages cantonnés dans un cube, dans une rue, en plein délire, ne sont pas la réalité, des personnes très ordinaires comme vous et moi ? Où est donc la faille qui emporte les gens dans la « nef hospitalière » ?  Ne sommes nous pas encore très proches d’autrefois ?

Sylvie Pomaret, assistante à la mise en scène

Photos

création 1997

Présentation

Mise en abyme de nos relations les uns avec les autres, family Express décortique nos liens de sang, nos fonctionnements et surtout nos dysfonctionnements…

Ils sont huit de la famille (humaine) à naître devant nos yeux, huit à dévider ensuite, de manière expresse, parce que court le fil de l’existence jusqu’à l’éparpillement final.
Entre temps, le spectateur aura suivi tous les épisodes d’une vie ordinaire : travail, amours interdites ou pas, disputes. De séquence en séquence nos huit clones (clowns) vous embarquent pour un drôle de voyage, entre émotion, rire et stupeur. Des tapis, quelques cartons, trois notes de musique, quatre borborygmes. Pour un peu on vous expliquerait que Barthélemy Bompard fait dans le minimalisme, ce qui est totalement faux !
« Quand l’aïeul concupiscent convoite la bru, que celle-ci est la tante (et l’oncle) de la nièce androgyne par la branche collatérale et que cette dernière convoite le poste de directeur tenu par son frère, lui-même pétri d’ambivalence, de haine, et d’ambition… alors les liens du sang ne sont pas forcément des maux d’amour. Sinon l’entreprise familiale est florissante.» 

Jean-Marc Thuillier

Photos

création 2003

Présentation

Itinéraire sans fond(s) est une création née du désir de parler de l’exode comme phénomène de société, de l’homme dans son déracinement psychique et physique, d’en explorer sa nature, de se poser les questions fondamentales de l’altérité, de l’identité… et aussi de mettre en exergue la prodigieuse aptitude à vivre de l’être.

Un lieu retiré, des boîtes de conserve par dizaines et sous la lumière pâle d’ampoules dénudées, dix personnages lunaires qui s’évertuent à vouloir raconter leur histoire à travers quelques objets qu’ils transportent dans une boîte à chaussures, unique témoignage d’un passé révolu. Ici nous sommes ailleurs et partout en même temps. Ce qu’ils fuient, vous le saurez à peine et peut-être ne le comprendrez vous pas, tant les causes sont diverses et les expériences disparates. Mais vous entrerez de plein pied dans ce qu’ils vivent, avec vos propres doutes et vos propres illusions. Parce que le temps du spectacle, vous ferez malgré tout partie du voyage.

Distribution

Un spectacle de Barthélemy Bompard | écrit par Barthélemy Bompard & Sandrine Roche | mise en scène et direction d’acteurs Barthélemy Bompard |œil extérieur Hervé Lebeau | inventé et interprété par Eric Blouet, Thérèse Bosc, Barthélemy Bompard, Jean-Pierre Charron, Stéphane Civet, Céline Damiron, Marie-Pascale Grenier, Gabriel Levasseur, Cyril Levi-Provençal, Dominique Moysan, Judith Thiébaut |direction musicale Gabriel Levasseur | création des décors Dominique Moysan |costumes Marie-Cécile Winling |technique David Antore & Djamel Djerboua |merci à Marie Vayssière pour sa précieuse participation

Aides à la création et soutiens

Aides à la création et soutiens Abattoir de Chalon-sur-Saône, AFAA, Amiens Métropole – Le Hangar, Association Beaumarchais, Atelier 231 – Sotteville-lès-Rouen, D.M.D.T.S., Centre Culturel français de Belgrade, Centre Culturel français de Skopje, Culture Commune – scène nationale de Loos-en-Gohelle, Festival international de théâtre de rue d’Aurillac, Les Pronomade(s) en Haute-Garonne, Lieux publics – Centre National de Création des Arts de la Rue, Scène nationale d’Annecy, Service de Coopération et d’Action Culturelle de Tirana.

Photos

Vidéo

Vidéo “Itinéraire sans fond(s)” – 13’55
2014 – Adicom
création 1994

Présentation

C’est entre chien et loup, à l’heure du chacun chez soi, l’heure où dans l’ombre, inévitablement s’éclaire une part des intimités de chacun, à l’abri des uns, souvent, dans la lumière des autres, quelquefois.

C’est à cette heure indécise que, devant les spectateurs, se lève une tour d’immeuble, haute de quatre étages, quatre séquences de vie, quatre prises de vue d’univers quotidiens. Quatre univers n’ayant en commun qu’une fine chape de béton : les pieds de Tatiana sur la tête de madame Zette. Voilà à la fois tout ce qu’ils partagent et tout ce qui les sépare… une fine chape de béton.

Photos

création 2007

Présentation

C’est le désir viscéral et le besoin de crier à tous les gestionnaires politiques et religieux de notre monde qu’y en a marre !
Y’en a marre des murs, y’en a marre des racistes, y’en a marre de la consommation et de la pollution, de l’intégrisme économique et religieux, de la famine, de l’injustice, du mensonge, de l’esclavage, de la guerre, du non-respect…
Rêvons du monde de nos rêves !

Le public et les comédiens arrivent dans l’espace scénique au centre duquel sont disposées des tables-théâtres sur roulettes. Les comédiens s’extraient du public pour revêtir leurs habits de travail. Ainsi le boucher, le serrurier, la boulangère, la peintre, le banquier et tous les autres corps de métier représentés dans ce spectacle se saisissent de leur table et de leurs outils de travail. De là, ils racontent à partir d’objets inhérents à leur métier et faisant partie de leur intimité, leurs rêves, leurs obsession, leurs utopies… Les spectateurs autour écoutent, s’interrogent, pleurent, vivent…

Distribution

Un spectacle de Barthélemy Bompard | mise en scène Barthélemy Bompard assisté de Nicolas Quilliard  | travail sur le théâtre d’objets et les marionnettes Nicolas Quilliard | inventé et interprété par Armelle Bérengier, Eric Blouet, Barthélemy Bompard, Thérèse Bosc, Jean-Pierre Charron, Stéphane Civet, Céline Damiron, Marie-Pascale Grenier, Dominique Moysan, Nicolas Quilliard, Judith Thiébaut | direction musicale Jean–Pierre Charron | création des costumes Marie-Cécile Winling | bureau d’étude Dominique Moysan | conception et construction des décors Dominique Moysan | technicien Djamel Djerboua

Aides à la création et soutiens

Aides à la création et soutiens Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue à Sotteville-lès-Rouens, Citron Jaune Ilotopie à Port-St-Louis, D.M.D.T.S., le Parapluie, Centre International de Création Artistique à Aurillac, Pronomade(s), Centre National des Arts de la Rue en Haute-Garonne, Quelques p’Arts… le SOAR, Scène Rhône-Alpes à Boulieu-lès-Annonay, la Rampe à Echirolles, Villeurbanne Spectacles Vivants / les Ateliers Frappaz

Photos

Vidéo

Vidéo “Le Cri” – 7’30
2007 – Eric Guillot, Esprimedia
création 2011

Présentation

Un globe terrestre, un capot de voiture, une cage à oiseaux, une poupée, une machine à laver…
Tous ces objets cassés sont sortis d’une benne à ordures et transportés à la force des bras d’individus fragiles, à la volonté inébranlable. A pas lents et hésitants, le visage couvert de poussière, le clown, le gendarme, la prostituée, le poète et les autres (se) traînent et posent les déchets sur le bitume transformant l’espace en décharge.
Dans le silence hurlant de sons, de débris raclant le sol, de chocs et de rencontres muettes, ces hommes et ces femmes tentent de trouver un sens à ce rébus de débris. Ce bal des ombres résiste et pousse la ligne de front vers une rive incertaine, celle où la folie des sages et la sagesse des fous s’observent

Extraits de presse

LIBÉRATION
Edouard Launet
« C’est une symphonie de l’ordure, une chorégraphie du désespoir. »
TÉLÉRAMA
Mathieu Braunstein
«  Dans l’infinie étrangeté de ces « sous-hommes » indifférents les uns aux autres, il y a du Beckett, du butô, tout un théâtre bien connu de la catastrophe… »
DANSER
Thomas Hahn
« Ces déchets humains deviennent universels et plus vrais que nature, en épousant l’inébranlable danse du temps. »

Distribution

Un spectacle de Barthélemy Bompard | mise en scène Barthélemy Bompard assisté de Nicolas Quilliard | Inventé et interprété par Dominique Bettenfeld, Barthélemy Bompard, Jean-Pierre Charron, Céline Damiron, Marie-Pascale Grenier, Dominique Moysan, Nina Sérusier, Nicolas Quilliard & Judith Thiébaut | travail corporel Judith Thiébaut | travail sonore Jean-Pierre Charron | création des costumes Marie-Cécile Winling, Catherine Sardi | conception et construction des décors Dominique Moysan | Maquillage Marie-Cécile Winling ou Catherine Sardi | technique Djamel Djerboua & Jules Sanchez

Aides à la création et soutiens

Aides à la création et soutiens Atelier 231 | C.N.A.R. à Sotteville-lès-Rouen,  D.G.C.A., Les Usines Boinot | C.N.A.R. à Niort, Le Moulin Fondu | C.N.A.R. à Noisy-le-Sec, La Paperie | C.N.A.R. à St Barthélemy d’Anjou, Le Parapluie | Centre international de création artistique à Aurillac, Pronomade(s) en Haute-Garonne | C.N.A.R. à Encausse-Les-Thermes, Quelques p’Arts… Scène Rhône-Alpes | C.N.A.R à Boulieu-lès-Annonay,  S.A.C.D. | Auteurs d’espace public

Photos

Vidéos


Teaser “Silence encombrant” – 2’07
août 2011 – Alice Béthular

Vidéo  “Silence encombrant” – 18’20
août 2011 – Alice Béthular
création 2017

Présentation

Tinggg! Surgissement d’un son de guitare… Et d’une « molécule » recouverte d’un tissu couleur terre. Puis d’autres similaires. Distinctes les unes des autres tant dans leur déplacements que dans leur bruitages, elles évoluent et se rassemblent en un atome unique. Une anémone de mer de laquelle s’extraient 7 enfants qui chantent et rêvent tout haut de devenir star, pilote, présidente du monde entier… La scène se gorge alors de musiques hybrides composées de percussions, chants en moré, dioula, français… et l’humanité se sépare en deux univers. Le partage des genres impose un rythme cadencé entre humour et violence. Les hommes n’ont de cesse d’asservir les femmes. Aux agressions et à la soumission, elles répondent Oui, merci. Je ferai tout ce que tu veux. Encagées, sont-elles assignées à leur résidence à vie ?

Tandis que les hommes se mettent à douter de leur partition, les femmes continuent à s’activer entre cuisine, couture, ménage, coiffure… jusqu’au moment où ils réclament A Manger. A ces mots, elles cassent les murs de leur prison, évacuent leurs colères, revendiquent leur liberté et se rebellent. Rap, confrontation, discussion. Vers quel monde tendons-nous ?

Distribution

Un spectacle de Barthélemy Bompard | mise en scène de Barthélemy Bompard | inventé et interprété par Armelle Bérengier, Dominique Bettenfeld, Jean-Pierre Charron, Rasmata Kouraogo, Hilaire Nana, Olivier Somé et Maïmouna Tony | composition et interprétation musicale Jean-Pierre Charron et Olivier Somé | costumes de Rokiatou Touré et Marie-Cécile Winling | décor d’Abdraman Ouedraogo et de la cie Takara

Aide à la création et soutiens

Aides à la création et soutiens ACMUR – Festival Rendez-vous chez nous | Association Siraba | Atelier 231, C.N.A.R. à Sotteville-lès-Rouen | Coopérative De Rue et De Cirque (2r2c) | Institut Français à Paris | Les Ateliers Frappaz, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public (Villeurbanne) | Mairie de Nanterre – Festival Parade(s) | SPEDIDAM.

Photos

Vidéo

Vidéo ” Série C ” – 3’03
2017 – Julien Penichost

               


Le Moulin – 26770 Rousset les Vignes – France

+33 (0)4.75.27.41.96

contact@kumulus.fr

Direction artistique Barthélemy Bompard

Administration, diffusion, production
Vinciane Dofny, Charlotte Grange, Marjolaine Lopez & Anne Mellet

Amy wood

Anne Mellet

Anne Vergneault

Angelique Proenca

Armelle Bérengier

Audrey Beauvais

Barthélemy Bompard

Barthélemy Dhenin

Bernard Llopis

Bernadette Coqueret

Catherine Sardi

Céline Damiron

Charlotte Grange

Christian Bompard

Claire Salmon Legagneur

Cyril Levi Provencal

David Antore

Djamel Djerboua

Dominique Bettenfeld

Dominique Moysan (Bill)

Éric Blouet

Franck Baruck

Frédérique Espitalier

Gabriel Levasseur

Hilaire Nana

Isabelle Darde

Jacques Barré

Jacques Merle

Jean-Baptiste Duperay

Jean-Marc Colet

Jean-Marie Maddeddu

Jean-Pierre Charron (Coco)

Judith Thiébaut

Léo Plastaga

Marie-Cécile Winling (Cissou)

Maimouna Tony

Marie-Pascale Grenier

Gorille quelconque

Maud Millat-Carus

Miss Tic

Nicolas Gendreau

Nicolas Quillard

Nina Sérusier

Olivier Bouquet

Olivier Somé

Pascale Heinisch

Jules Sanchez

Marjolaine Lopez

Sylvie Pomaret (Pompom)

Rasmata Kouraogo

Richard Ecalle

Sandrine Morel

Sébastien Coulomb

Simon Lambert-Bilinski

Sophie Ghizzo

Sophie Lachaux

Stéphane Civet

Sylvaine Baron-Provost

Thérèse Bosc

Les Thérèses

Thibault Lapeyre

Jean-Pierre Tutard

Vinciane Dofny

Viviana Allocco

Dates à venir

No shows booked at the moment.

Dates passées

Les Pendus  

La Rampe –  Scène conventionnée danse et musiques, Echirolles
Train Théâtre – Scène conventionnée chanson, Portes-lès-Valence
Théâtre de Cusset, Cusset
Théâtre de Die, Die
Festival Off d’Avignon, Avignon
Festival international de théâtre de rue  – Le Parapluie, C.N.A.R., Aurillac
Festival Chalon dans la Rue – L’abattoir, C.N.A.R., Chalon-sur-Saône
Festival Coup de Chauffe – L’Avant Scène conventionnée pour la Danse, Cognac
Festival Cratère Surface – Le Cratère Scène Nationale, Alès
Temps Fort de Quelques p’Arts… le SOAR, C.N.A.R., Félines
Festival les Envies Rhônements – C.N.A.R, Salins-de-Giraud
Festival Furies, Châlons-en-Champagne
Festival Rencontre entre les mondes, Chabeuil
Théâtre le Petit Carré d’Art, Saint-Affrique
Le 1er Mai du Familistère, Guise
La Folle Histoire des Arts de la Rue, Saint-Rémy-de-Provence
Festival au Village, Brioux-sur-Boutonne
Festival Onze Bouge, Paris 11e
Festival Roulez Carros, Carros
Festival de Grands Chemins, Ax-les-Thermes
Festival Cergy, Soit !, Cergy-Pontoise
Festival les Pontempeyresques, Usson-en-Forez
Festival les 3 Eléphants, Laval
Festival Eclat(s) de rue, Caen

Les Squames  

Oerol Festival, Terschelling (Pays Bas)
Straattheater Festival, Hengelo (Hollande)
Festival international de théâtre, Sao José do Rio Preto (Brésil)
Festival Imaginarius, Santa Maria da Feira (Portugal)
Modern Art Days Festival, Bialystok (Pologne)
Festival Feta, Gdansk (Pologne)
Festival Mostra de Arte, Sao Paulo (Brésil)
Festival Folklore, Wiesbaden (Allemagne)
Paleo Festival, Nyon (Suisse)
Fête de Gand, Gand (Belgique)
Festival Im Puls, Dornbirn (AT)
Straat festival, Vlissingen (Pays Bas)
Festival Pflasterspektakel, Linz (AT)
Zomer Festival, Menen (Belgique)
Stichting Straattheater Festival, Delft (Pays Bas)
Passage Festival, Helsingor (Danemark)
La Mercé, Barcelone (ES)
Institut Français, Stuttgart (Allemagne)
Köln Sommer, Cologne (Allemagne)
Theaterfestival Etcetera La Strada, Amersfoort (Allemagne)
Festival de la Cité, Lausanne (Suisse)
Festival Actes, Bruxelles (Belgique)
International Straßentheaterfestival, Holzminden (Allemagne)
Strattheaterfestival, Doetinchem et Dresde (Allemagne)
Festival international de théâtre de rue – Le Parapluie, C.N.A.R., Aurillac
Festival de Chalon dans la Rue – L’abattoir, C.N.A.R., Chalon-sur-Saône
Festival Viva Cité – L’atelier 231, C.N.A.R., Sotteville-lès-Rouen
Saison des Usines Boinot, C.N.A.R., Niort
Festival Les Noctibules – Boulieu Scène Nationale, Annecy
Festival Mimos – L’Odyssé, Scène conventionnée pour les corps en mouvement, Périgueux
Festival les Echappées Belles – Scène Nationale 61, Alençon
La folle histoire des Arts de la rue – Karwan, Saint-Rémy-de-Provence
Festival Rayons Frais, Tours
Festival Art Rock, Saint-Brieuc
Festival Fête dans la ville, Amiens
Festival Les Invites, Villeurbanne
Le 1er Mai du Familistère, Guise
Les Indésirables – Coopérative de Rue et de Cirque, Paris
Festival Sorties de rue, St-Jean-de-Vedas
Festival Fest’Arts – Théâtre le Liburnia, Libourne
Festival Cergy Soit!, Cergy-Pontoise
Festiv’Artère Publique – Nil Obstrat, Agglomération de Cergy-Pontoise
Festival Parades, Nanterre
Festival Rue et Cie, Epinal
Festival les Accroche-coeurs, Angers 
Festival Off d’Avignon, Avignon
Jardin dans tous ses états, Assier
Festival international RITEJ, Lyon
Coté Jardin, Marseille
Festival des Arts dans la Rue (FARSe), Strasbourg
Festival des Vendanges, Suresnes
Les Allumées, Nantes

NonDeDieu  

Festival des Vendanges, Suresnes
Festival international de théâtre de rue, Aurillac
Festival international de théâtre de rue, Aurillac
Festival international de théâtre de rue, Aurillac
Festival international de théâtre de rue, Aurillac
Spectacles de grands Chemins, Ax-les-Thermes
Festival Chalon dans la rue, Chalon-sur-Saône
Festival Chalon dans la rue, Chalon-sur-Saône
Festival Chalon dans la rue, Chalon-sur-Saône
Festival Chalon dans la rue, Chalon-sur-Saône
Festival les Invites, Villeurbanne
Festival Furies, Châlons-en-Champagne
Festival Furies, Châlons-en-Champagne
Festival Friction(s) – Château rouge, Annemasse
Festival Friction(s) – Château rouge, Annemasse
Festival Rencontres d’Ici et d’Ailleurs, Garges-lès-Gonesse
Festival Rencontres d’Ici et d’Ailleurs, Garges-lès-Gonesse

Rencontres de boîtes  

Saison du Parc de la Villette, Paris
Festival Travellings – Lieux publics, Marseille
Festival FITA, Grenoble
Festival Croisements – France-Chine 50, Pékin, Wuhan et Zhuhai (Chine)
Festival Rendez vous chez nous, Ouagadougou et Komsilga (Burkina Faso)
Festival Teatro Container, Valparaíso (Chili)
Saison du Rex, Belgrade (Serbie)
Semaverkumpanya, Istanbul (Turquie)
Théâtre Municipal, Izmit (Turquie)
Musée de la Ville, Skopje (Macédoine)
Festival Pilotobe(s), Agadez (NG)
Centre culturel, Zinder et Niamey (NG)
Festival La Strada, Graz (AT)
Festival UZ Events, Falkirk (GB)
Festival de Teatro y Artes de Calle, Valladolid (ES)
The Chadrasevena Ceation Centre, Dodandduwa (LK)
Festival Passage, Helsingør, Køkkedal et Fredenborg (Danemark)
Institut français, Dakar, Saint-Louis et Kaolak (SN)
Saison de Bonlieu, Scène nationale, Annecy
Saison de Lieux publics, Centre National de Création, Marseille
Saison de l’Abattoir, C.N.A.R., Chalon-sur-Saône
Temps Fort de Quelques p’Arts… le SOAR – C.N.A.R, Boulieu-Les-Annonay
Festival les Invites – C.N.A.R., Villeurbanne
Atelier 231 – C.N.A.R, Sotteville-lès-Rouen
Saison des Tombées de la nuit, Rennes
Saison du Forum Jacques Prévert, Carros
Itinérance Rue, Paris
Saison du Cratère, Scène Nationale, Alès
Saison de Furies, Châlons-en-Champagne
Festival Parades, Nanterre
Festival Quartiers libres, Grenoble
Festival la Folle Histoire des Arts de la Rue, Velaux
Saison de la Ville de Niort, Niort
Caravane du Conseil Général de la Drôme, Die
Festival de l’Oh !, Champigny-sur-Marne
Culture des autres / Onyx – La Carrière, St-Herblain
Saison de TambourDanSens, Sens
Festival Cergy Soit !, Cergy
Festival les Expressifs, Poitiers

Silence encombrant  

Deventer op Stelten, Deventer (Pays-Bas)
Deventer op Stelten, Deventer (Pays-Bas)
Deventer op Stelten, Deventer (Pays-Bas)
Deventer op Stelten, Deventer (Pays-Bas)
Festival de Teatro y Artes de Calle, Valladolid (ES)
Oreol Festival, Terschelling (Pays-Bas)
Festival Theater op de Markt, Hasselt (Belgique)
KIT Festival, Copenhague (Danemark)
Festival do Teatro de Rua, Porto Alegre (Brésil)
Festival FETA, Gdansk (Pologne)
Festival les Escales Improbables, Montréal (Canada)
Teatro a Corte, Turin (Italie)
Passage Festival, Helsingor (Danemark)
Festival Todos Lisbonne, Lisbonne (Portugal)
Europäisches Strassentheater Festival, Detmold (Allemagne)
Sesc, Sao Paulo (Brésil)
Festival DañsFabrik – le Quartz Scène Nationale, Brest
Festival les Echappées Belles – Scène Nationale 61, Alençon
Festival Mimos – l’Odyssé Scène conventionnée pour les corps en mouvement, Périgueux
Festival Friction(s) – Château-Rouge, Annemasse
Saison du Train Théâtre, Portes-lès-Valence
Festival Jours de Danse, Besançon
Festival Off d’Avignon, Avignon
Festival international de théâtre de rue – C.N.A.R, Aurillac
Festival de Chalon dans la Rue – C.N.A.R., Chalon-sur-Saône
Festival Viva Cité – C.N.A.R., Sotteville-lès-Rouen
Saison des Pronomade(s) en Haute Garonne – C.N.A.R., Matres-Tolosane
Festival Carrément à l’Ouest – C.N.A.R., Port-Saint-Louis
Festival les Rencontres d’Ici et d’Ailleurs –, Noisy-le-Sec
Saison de Quelques p’Arts… le SOAR – C.N.A.R., Boulieu-Les-Annonay
Festival les Turbulentes – C.N.A.R., Vieux-Condé
Festival Furies, Châlons-en-Champagne
Festival Les Invites, Villeurbanne
Festival Cergy Soit!, Cergy-Pontoise
Festival Coup de Chauffe, Cognac
Saison d’Arto, Ramonville et Toulouse
Saison de printemps de 2R2C, Paris 7e
Festival Roulez Carros !, Carros

Subscribe: RSS | iCal